Adaptation, intégration et assimilation

Publié le par Odile d'Aix

29 septembre 2006

Cela va faire maintenant 2 semaines que j'ai emménagé dans mon sioupère appart' sur Marseille.
Même si, pour l'instant, les mises à jour de ce blog sont encore quelque peu irrégulière (Merci Le Neuf, de faire tout ton possible pour me réintégrer rapidement dans un monde civilisé, tu sais, avec le net dans mon PC , et le téléphonne aussi, parce que là, je meurs !!!! )  mais en direct live de mon cyber-café préféré de Noailles, voici donc le thème du jour :
 
"Chaque ville à ses propres codes de vie"
 
Je ne m'en suis pas rendu forcément compte, lorsque je suis arrivée, mais il est évident que même si je suis restée dans le même pays, le changement est malgré tout radical.
Impossible de vous donner d'exemples concret, car c'est un ressenti général.
Disons que je sens que je ne suis pas encore fondue dans le paysage, et que les Marseillais voient au premier coup d'oeil que je ne suis pas du coin.
 
Quant à moi, j'essai au maximum d'intégrer les nouvelles données le plus rapidement possible, mais j'avoue que c'est pas toujours évident !!!
 
il y a qq jours, je me suis rendue sur Toulouse pour la soutenance de thèse d'un pote (Stef : félicitation à toi, encore une fois !!!)  et, lorsque j'ai déboulé en ville, j'ai ressenti une impression d'allègement, comme si d'une certaine manière je me retrouvais "chez moi".
Bizarre comme effet, non ?
Et c'est là que j'ai pris conscience  de la différence de comportement d'une ville à une autre : démarche dans la rue, traduction des regards que l'on croise, réactions à avoir dans telle ou telle situation ... tout me paraissait "normal" à Toulouse !!!
J'imagine que dans qq mois, je ressentirais cette même sensation en rentrant "chez moi" à Marseille !!!!
 
Toujours est-il qu'il y a encore du chemin à faire pour assimiler le mode de vie du coin !
Mais j'ai comme l'impression que je vais y arriver rapidement !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article