l'eau, l'air, la vie !

Publié le par Odile d'Aix

13 mai 2009

C’est la reprise des activités en plein air !Soleil

 

Ça y est ! il fait beau ! hiha !

Il était temps, non ?!?Clin d'oeil

 

Le printemps était déjà arrivé depuis un moment, mais depuis quelques jours, nous pouvons enfin sentir la chaleur du soleil courir sur nos peaux dès le matin, la brise fraiche rafraichir un peu les jambes, jambes que nous avons nues, d’ailleurs ! Fini les collants !Tire la langue

 

Il y a des petites fleurs partout, l’arbre de mon jardinet à fait ses feuilles, les barbecues poussent tout seul dans nos jardins : ça y est , ça sent l’été !!!Réception

 

Du coup, nous optimisons ces premiers jours ensoleillés au maximum !SoleilSoleilSoleil

Les ponts du mois de mai sont réservés rien que pour nous deux, en amoureux. Au programme, apéros, randonnées, plongée sous marine, visites touristiques en tout genre et repos.

Bref, des mini-vacances en tête à tête qui constitueront d’ailleurs nos seules vacances communes pour 2009. Sourire

 

La vie s’articule donc autour de nos activités du WE et du soir. Je me languis chaque WE suivant !

 

Nous avons donc repris la plongée sous marine le WE dernier et sommes allés plonger du coté de La Vesse, sur la cote bleue, pas très loin de Marseille.

La reprise a été rude ! C’est le moins que l’on puisse dire !Confus

Déjà, j’ai remarqué que ma combi (merci Cécile pour ce don !) m’était très très juste … hum, hum ! Mes 3 kg de l’hiver sont bien ancrés décidemment !!! ou alors … c’est le néoprène qui a rétrécie !Embarrassé

 

Ensuite une fois la combi enfilée grâce à l’intervention de Laurent, , le bloc de 15 l sur le dos (soit 21 kg), le gilet en place, la ceinture de 4 kg harnachée à la taille, avec masque, palmes et gants à la main, nous nous sommes dirigés vers la mer. Et là ! ho ! Surprise, mon manomètre indiquait une bouteille à moitié vide …Confus

 

Merdum ! j’ai certainement mal refermé le robinet la veille au soir … elle a fui toute une nuit … et voilà le résultat : 20 mn de plongée à peine ! Grenouille

Nous voilà donc partis pour une toute petite plongée étriquée …

Une fois dans l’eau, nous devions nager en surface jusqu’à une bouée située 200 m plus loin… et là, j’ai oublié de gonfler mon gilet pendant la nage en surface, du coup en arrivant là-bas, j’étais crevée ! La boulette !!!Surpris

 

Ensuite pendant que le Capt’aine de la palanquée nous refaisait un topo de ce que nous allions faire au fond, moi j’ai retrouvé mon souffle rapido car une fois au fond, mon objectif était de respirer tranquillou pour ne pas gaspiller le peu d’air de ma bouteille …

Du coup, j’ai pas été très attentive à ce que disait le patron … D’un autre coté, j’aurais été attentive, ça aurait été pareil avec ma mémoire à passoire !!!Tire la langue

 

Nous voilà au fond après un canard quasi parfait  (technique de plongée pour accéder rapidement au fond).. Bon OK, j’avoue, mon gilet n’étais pas assez sérré, et, sous le poids de la bouteille lorsque j’ai piqué du nez, je me suis un peu fait peur en pensant qu’elle aller se barrer !!!!Déçu

 

Arrivée au fond, un peu en panique suite à la quasi-fugue de ma bouteille,  j’ai eu du mal à me stabiliser : ben oui, sous l’effet du stress, on a tendance à respirer plus vite, et qui dit respiration rapide, dit poumons gonflé, et là, c’est l’effet baudruche, tu remontes direct !!! … il a fallu que je m’accroche à la corde du fond pour éviter de remonter … Confus

 

Mais après quelques minutes pour reprendre une respiration sereine, l’habitude de gérer mes poumons pour m’en servir d’ascenseur est revenu et j’ai pu lâcher la corde.

Comme j’avais déjà zappé les exercices du fond de l’eau, j’ai pas mal merdé le coup de la tortue (on se laisse basculer en arrière et on s’équilibre avec le gilet pour rester à niveau)Surpris

 

Ensuite, j’ai eu des soucis avec mon masque (neuf) mal adapté à ma cagoule. L’un et l’autre se superposent, du coup j’avais de l’eau qui rentrait en continue dans mon masque … bref entre la buée (masque neuf) et le remplissage du masque + la gestion de la respiration + la gestion du niveau d’équilibre sous l’eau + qq exercices = Odile incapable de tout faire à la fois !Tire la langue

 

Bon au final, avec le recul, mis à part les exercices d’équilibrage que je n’avais pas bien retenu, ce ne fut tout de même pas (trop)dramatique pour une reprise !

On est remonté au bout de 20 mn, et je n’étais pas encore sur ma réserve d’air ! 60 bars d’air consommés pour 20 mn, ça nous fait du 180 bars/ h, c’est pas excellent, mais c’est pas mal pour une reprise !

 

Le retour a été épique : arrivée sur la plage de galets, il a fallu remonter jusqu’à la grève par un escalier de pierre … et ben ça n’a pas manqué : la première marche, plus haute que les autres, m’a été fatale ! Mais le pire c’est que dès que je l’ai vue, celle-là, je me suis dit « Odile, tu vas te ramasser ! Avec tout le poids que tu as sur le dos, tu n’auras pas la force de te hisser !!! »

 

Et effectivement, cela s’est confirmer 10 secondes plus tard lorsque j’ai perdu l’équilibre et me suis lamentablement échouée dans les galets, moi et mes 25 kg de barda !!!Rire

Rien de grave mais mon groupe se rappellera de moi !!!!Rire

 

Bref, ce ne fut pas glorieux, mais je suis très contente de moi car j’étais très anxieuse de cette reprise : allais-je arriver à respirer ? A bien brancher toute ma bouteille ? A décompresser correctement ? A m’équilibrer au fond ?

 

Je suis repartie rassurée de mes capacité mais avec quelques objectifs en tête :

 

-         travailler mon souffle

-         me remuscler (mon dieu que ma salle de sport Marseillaise me manque !!!!)

-         arriver à rentrer dans cette maudite combi !!!

 

Du coup, on recommence le WE prochain et chaque WE où on sera là, on plongera ! Youpi !!!!Coeur rouge

 

Et le petit plus, c’est que je me suis inscrite pour un WE complet de plongée sur la presqu’il de Giens !!! Coooool !Coeur rougeCoeur rougeCoeur rouge

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article