Mon chat n’est pas un chat …

Publié le par Odile d'Aix

19 novembre 2008

Il faut que je vous parle de mon p’tit minouChat. Ben oui, jamais encore je ne vous avez soulé avec ça ! Donc c’est parti !Rire

Dawa est né le 17 juillet 2008. Il a donc aujourd’hui 4 mois.

Il est tout gris tacheté et tigré : un vrai chat de gouttière comme on les aime.Coeur rouge

 

Il est arrivé à la maison alors qu’il avait deux mois : qu’est-ce qu’il était petit !!!!

Il tenait dans une main !

Quand je l’ai pris dans mes bras chez le monsieur qui le donnait, il a glissé sa tête dans le creux de mon bras : genre « je me cache, personne ne me voit !!! »Tire la langue

Le monsieur m’a alors dit que ce petit mâle était très câlin et très énergique : mais de toute façon quoiqu’il ait pu dire, c’était fait, à la seconde où je l’ai eu dans les bras, c’était MON chat.Coeur rougeCoeur rougeCoeur rouge

 

Une fois à la maison, il a squatté le dessous de mon lit durant une petite semaine, sortant timidement pour aller manger ses croquettes.

Il s’est vite fait à la maison : surtout à la plante en pot de mon entrée. Rose flétrie Il jouait à Tarzan dessus… Forcément elle a finie explosée  par terre. (T’inquiète, Laurence : je l’ai sauvée, elle est dans mon bureau, maintenant !Clin d'oeil)

Car Dawa est un minou au caractère trempé : tu as beau le sermonner, le secouer, lui donner la fessée quand il est pris en train de faire une grosse bêtise : il répond !Confus

 

Oui ! Il répond ! Il miaule en t’enguirlandant et puis il s’en va, très digne, vaquer à d’autres occupations bien plus intéressantes (genre chasser les feuille de l’arbre du jardin !) et me laisse pantois au milieu de la cuisine en plein milieu de mon sermon.Surpris

Oui, l’éducation n’est pas chose facile …

D’autant plus lorsque la bestiole te regarde avec ses yeux du Chat Poté … Là, tu fonds … Et tu lui donnes la fin de ton morceau de viande qu’il lorgne depuis 5 mn dans ton assiette !!! (Sale bête affameuse d’humains !)

 

Cependant, malgré le caractère de chien de mon chat, il est tout de même bien éduqué, et même lorsqu’il déclare que sa litière est trop sale (j’ai une litière fermée, c’est plus esthétique !), il a la délicatesse de faire son mini-pipi de chaton sur le dessus de la caisse, juste pour bien nous montrer que bon, c’est sympa de le laisser seul 4 jours, mais faudrait tout de même penser à prévoir la femme-de-ménage pendant notre absence !!!!Sourire

 

Dawa aime dormir avec nous, et je ne peux plus me passer de son ronron pour m’endormir : c’est un rituel Lune ! Le rituel, aussi, c’est d’être réveillée par un museau qui vient te renifler la figure en pleine nuit, juste pour un câlin … En général sa demande est accompagnée d’un giclage en règle de la chambre... Renvoie direct aux 22, hop !!!

Mais le minou ne s’en porte pas plus mal et va dormir tranquillou sur le canap’ en attendant qu’on se lève … il est très cool pour ça ! Une vraie pâte !

 

Par contre, Dawa est une vraie pile électrique! Il a une énergie débordante : s’il reste enfermé la journée (car il est encore tout petit) il vaut mieux le laisser vadrouiller le soir, sinon, c’est un petit monstre toute la soirée !

Ah oui : son grand jeu, c’est l’étendoir … il escalade l’étendoir à linge 4 étages pour jouer avec les pinces à linge : il sera funambule, Dawa, quand il sera grand !Rire

 

Bref, vous avez compris, c’est un amour de petit chatCoeur rouge ! Déjà deux mois que nous vivons ensemble et c’est que du bonheur (je parle du chat, hein ?!?)Rire

 

Ce matin, j’ai eu droit à un épisode merveilleux, concernant mon piti minou :

 :

-Début de la scène-

6h15 du mat’…

Le poêle à pétrole ronronne

Il fait 1°C dehors, la maison est silencieuse…

Je trainaille au lit…

Laurent sirote son café dans le calme de ce début de journée …

Dawa joue sous ses yeux…

 

Et là, j’entends :

 

-« Odile !!! Viens voir !!!!! », d’un air consterné et stupéfait…

 

Je saute du lit en me demandant ce qui pouvait bien mettre Laurent dans un état pareil à … 6h17 du matin …

Je me lève les yeux gonflé de sommeil et me dirige vers lui.

Il tient Dawa dans ses bras et me regarde disant :

 

-« Il lui manquerait pas des cojonès à ton chat pour être un vrai chat ? »

-« … »               

 

(faut dire qu’à 6h du mat, lorsque t’entend ça, t’as pas beaucoup de répartie …

 

-« ton chat est une chatte, Odile !!! »

-« … »

- Fin de la scène –

 

Et il a raison… Mon chat n’est pas un chat … Surpris

 

Ah bravo ! Deux scientifiques dans une maison pas capable de se rendre compte que ce qu’on leur a dit était faux pendant 2 mois !!!Rire

Ah, les gros malins !!!! Bravo !!!!Sourire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article